Interview réalisée par Alex, membre du réseau des formateurs WordPress

Tu es à l’origine de la création du réseau de formateurs WordPress, pourquoi avoir crée ce réseau ?

J’avais envie de créer une synergie entre les différents formateurs WordPress des 4 coins de la France.
Je trouvais que nous étions un peu isolés, chacun dans notre région.
En fouillant sur le net, je me suis rendue compte qu’il n’existait pas ce genre de réseau, à ma grande surprise, à part un annuaire spécialisé WordPress mais pas de réel réseau au sens propre !
Alors j’ai contacté les formateurs, région par région, sans trop savoir si le projet les motiverait et finalement, beaucoup ont répondu présents.

En quelques mots, peux-tu nous raconter ton parcours et pourquoi tu en es arrivée à faire de la formation ?

Au départ, je suis plasticienne, j’ai fait des études en Arts Plastiques, la création a toujours eu une grande place dans ma vie puis je me suis spécialisée dans le graphisme et internet arrivant par là, je me suis de nouveau spécialisée dans le web design et la création de site internet.
Après avoir travaillé en agence de publicité, je me suis mise à mon compte et j’ai crée l’agence web Celluloïd mais il manquait quelque chose d’essentiel à mon activité : le partage.
J’ai donc décidé de créer ma formation WordPress afin de mettre mes compétences au service des autres.
J’ai énormément d’enthousiasme à partager mes connaissances et à en faire profiter mes stagiaires. J’aime m’impliquer dans chaque projet et continuer à suivre chacun d’eux. Rien n’est plus gratifiant que de satisfaire les personnes avec lesquelles on travaille.

Quelles sont, selon toi, les compétences et qualités que doit posséder un formateur ?

Un formateur doit avant tout être un pédagogue, c’est à dire qu’il doit bien connaître ses stagiaires au préalable et anticiper leur façon d’acquérir les notions, il doit adapter sa pédagogie à leur rythme et réajuster au besoin son enseignement.
Il doit bien sûr s’assurer que ses stagiaires aient acquis correctement les notions.
Le formateur, au delà de transmettre un enseignement, favorise la pratique afin de s’assurer de la bonne acquisition par l’expérience.
Enfin, le formateur doit faire une veille constante et s’informer de l’évolution de son métier et de son domaine d’expertise.
En terme de qualité, je dirai qu’il doit être avant tout enthousiaste, à l’écoute, organisé, rigoureux, patient.

Que conseillerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer en tant que formateur ?

Je lui conseillerais de maîtriser parfaitement son domaine d’expertise et de ne pas s’éparpiller.
De prendre le temps de bien connaître ses stagiaires avant le début de la formation afin d’adapter son enseignement pour ne, justement, pas perdre de temps pendant le stage.
Je lui dirais de faire son métier avec empathie et passion afin de motiver son audience et de véhiculer des énergies positives.

Merci, Emmanuelle !

Merci à toi !

id, tristique sit fringilla velit, Praesent et,